My Photo

Liens

« Arnaud Montebourg, un Don Quichotte français ! | Main | Même Courrier International ! »

February 16, 2007

Comments

The Twit

Personnellement je refuserais de payer cet éventuel impôt de citoyenneté.J’ai quitté la France depuis cinquante ans cette année,je ne vote plus depuis ce temps,estimant que voter pour un pays envers lequel je n’ai aucunes implications sociale et financière, ne participant ni des avantages ni des inconvénients des résidants français, depuis des décennie, je considère ça comme une ingérence,de plus je paye sur ma retraite française de cent quarante €, l’impôt de solidarité retenu a la source,et qui ne me sert a rien.

Pascal Comas

Non je n'oublie pas les conventions fiscales Européennes et Internationales. Ce projet n'est en aucun cas contraire a ces conventions, qui protègent le citoyen d'une double imposition sur le même impôt (IR, ISF...) mais en aucun cas des cascades d'impôts inventées par les technocrates socialistes.

Catherine ROCHE

Concernant cet impôt "citoyen", vous oubliez aussi que ce projet est contraire aux conventions fiscales Européennes et Internationales qui garantissent la non-double imposition aux citoyens entre autre Français installés à l'étranger et qui sont déjà contraints de payer leurs impôts et taxes dans le pays d'accueil...pas forcément plus généreux que la France.
Voir pour exemple le Danemark, si souvent cité en exemple pour son Modèle qui taxe, en plus de l'impôt, les expatriés important leur véhicule sur le sol Danois à....180% de sa valeur....

Sandrine

Quel silence ? Auriez-vous donc rate la formidable polemique?? Cette idee n'etait qu'une parmi celles d'un document de travail sur la fiscalite. Pour l'instant elle n'a pas ete retenue, et ne concerne de toute facon que les grandes fortunes exilees pour se soustraire a leur devoir fiscal, pas les citoyens lambda exercant une activite professionnelle et payant deja des impots dans leur pays de residence.

Voici un lien si ces eclaircissements vous interessent: http://cafewaterford.blogspot.com/2007/02/desir-de-civisme-fiscal-mise-au-point.html

Ou un autre sur le liberalisme en Irlande:
http://cafewaterford.blogspot.com/search/label/Le%20liberalisme%20et%20ses%20limites

The comments to this entry are closed.